2 questions à Ulrike Müller, députée européenne, à propos de la future PAC


La subsidiarité offerte aux Etats membres et la flexibilité des enveloppes budgétaires ne risquent-elles pas de renforcer les distorsions de concurrence entre Etats membres ?


La proposition de la Commission européenne est-elle suffisante pour aider les agriculteurs à s’adapter et répondre aux enjeux environnementaux et climatiques ?

Ulrike Müller, députée européenne, porte-parole agricole de l’Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l’Europe répond à Arnaud Carpon, journaliste - chef de rubrique à Terre Net Média, secrétaire général de l'AFJA.

Commentaires