lundi 1 février 2016

L’Assemblée générale de l’ENAJ, le 26 janvier à Bruxelles

Premier rang : Erik Massin (France), Tatjana Cop (Solvénie), Jef Verhaeren (Belgique), Lisa  Bellochi (Italie).
Derrière, de gauche à droite : Adrian Bell (RU), Adrian Krebs (Suisse), Katharina Seuser (Allemagne), Hans Siemes (Hollande), Damien O’Reilly (Irlande)



Une cinquantaine de journalistes agricoles de l’UE se sont retrouvés le 26 janvier à Bruxelles à l’occasion de l’assemblée générale de l’ENAJ (European network of agricultural journalists), le réseau européen des journalistes agricoles.

Crée il y a quatre ans, l’ENAJ rassemble actuellement les journalistes agricoles de 22 pays de l’UE. Lors de l’AG, un bilan des activités 2015 a été dressé et les projets 2016 ont été discutés. L’AG a par ailleurs élu un nouveau bureau pour trois ans tandis que son président, Jef Verhaeren (Belgique) était réélu pour une année seulement, selon sa volonté.

Chacun des 22 pays disposait de 2 voix pour ces élections, la France étant représentée par Sophie Bergot (La France Agricole) et Erik Massin (président honoraire de l’AFJA et vice-président de l’ENAJ). Erik Massin a été réélu membre du nouveau bureau mis en place pour 3 ans.

L’ENAJ est notamment à la source de voyages de presse «à petits budgets» dans les pays de l’UE afin d’élargir les connaissances mutuelles des diverses agricultures. Il est ainsi prévu pour 2016 des voyages en Irlande (septembre), en Roumanie (date à préciser) et en Slovénie. Le Royaume Uni est aussi sur les rangs tandis que la France leur emboîtera leur pas en 2017. L’ENAJ organisera par ailleurs cette année une nouvelle édition du prix des jeunes journalistes agricoles européens ainsi qu’un débat sur le TTIP (projet d’accord transatlantique de libre échange commercial) et ses implications pour la PAC (date à préciser).

Sophie Bergot et Erik Massin

Photo : Le bureau de l’ENAJ réélu le 26 janvier à Bruxelles
(Crédit photo : Joseph FRANCOIS)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire