mardi 4 mars 2014

Le commissaire Dacian Ciolos et l’AFJA au salon de l’agriculture

A gauche, Erik Massin, Rédacteur en chef au Betteravier Français et Président de l’AFJA. Au droite, Dacian Ciolos, Commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural


Dacian Ciolos préoccupé par l’avenir du secteur laitier

De passage au Salon de l’Agriculture,  le 26 février, le Commissaire européen à l’agriculture s’est montré inquiet de l’avenir du secteur laitier. « Nous devons avoir une discussion à part avec le Conseil des ministres, le Parlement européen et la Commission sur l’avenir du secteur laitier après la fin des quotas » a indiqué Dacian Ciolos.
A ce stade, le Commissaire s’interroge sur l’existence « d’outils suffisants pour gérer le secteur » en cas de fortes fluctuations des prix liés  à une situation de surproduction. Le risque étant de voir disparaître un certain nombre d’élevages par ailleurs tout à fait rentables. Surtout, il a évoqué la responsabilité de ceux qui prendraient l’initiative d’augmenter démesurément la production « sans être sûrs d’avoir des débouchés ». « Jusqu’où des fonds publics peuvent-ils pallier des choix individuels » en cas de surproduction » a-t-il poursuivi, estimant qu’il fallait réfléchir « à des mécanismes de prévention des crises » impliquant les opérateurs de la filière.


Cette rencontre était organisée en partenariat avec la Représentation en France de la Commission européenne et l’AFJA.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire